PARMI L'AZUR

Histoire

Photogrammes

Détails techniques

Il y a longtemps, dans un pays baigné de lumière, vivait un homme solitaire aux pensées sombres et secrètes. Patiemment, de ses doigts malhabiles sous un soleil de plomb, il ramendait ses jours comme d'autres leurs filets, sans grand espoir d'une pêche miraculeuse. La mer l'accompagnait en silence. Il vivait chaque instant au rythme des flots, se laissant bercer par le clapotis des vagues, doux murmure à son oreille.

Lorsque la chaleur devenait trop insupportable, il trouvait refuge dans la fraîcheur de sa maison. Il suivait alors sa mélancolie d'une pièce à l'autre, jetant çà et là quelques regards distraits aux objets, statuettes ou tableaux qui lui rappelaient un passé de voyages désormais révolu et pourtant si proche... Que ne donnerait-il pas pour revivre ces instants !

Ce matin-là s'annonçait semblable aux autres... Une fois encore, il laisserait son ombre le précéder sur le sentier menant à la crique déserte. Les aiguilles mortes craqueraient sous ses pas. Les grands pins bruisseraient lorsqu'il les saluerait d'un hochement de tête. En contrebas, son fidèle bateau l'attendrait sagement, toutes voiles roulées. Alors, comme toujours, chapeau de feutre enfoncé, il pourrait s'abandonner au lent roulis de la mer...

Mais, ce matin-là, un bruit sourd le sortit de sa torpeur et sa vie entière chavira...